Harkis

   The Harkis are a major Kurdish tribe that historically crossed the borders with their flocks between the Ottoman and Persian empires and also had a notorious reputation for raiding and looting. According to certain old Nestorian accounts, the Harkis had once been Christians and still carried with them the head of one of the several Saint Georges of Eastern Christianity as a palladium in a chest.
   In more recent times, the Harkis were considered josh ("little donkeys") since they opposed Mulla Mustafa Barzani. In 1994, a portion of the Harkis helped ignite the civil war between the Kurdistan Democratic Party (KDP) and the Patriotic Union of Kurdistan (PUK) in northern Iraq when it switched its allegiance from the KDP to the PUK in return for support regarding territorial claims. In March 2003, Jawhad Harki, the Harki chief and long a josh, defected to the Kurdistan Regional Government on the eve of the U.S. attack against Iraq.

Historical Dictionary of the Kurds. .

Look at other dictionaries:

  • HARKIS — Le terme de harkis, tiré de l’arabe harka (mouvement), s’applique aux soldats de certaines unités supplétives autochtones d’Algérie engagées avec l’armée française contre la rébellion indépendantiste, de 1954 à 1962. Cette appellation s’est… …   Encyclopédie Universelle

  • Harkis — Harki Le mot harki [ aYki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements …   Wikipédia en Français

  • Harkis Pendant La Guerre D'Algérie — Les Harkis pendant la guerre d Algérie retrace l histoire de l engagement des supplétifs musulmans engagés par l armée française pendant la Guerre d Algérie. Pendant la guerre d indépendance (1955 1962), les harkis forment en effet une catégorie… …   Wikipédia en Français

  • Harkis (telefilm, 2006) — Harkis (téléfilm, 2006) Harkis est un téléfilm réalisé en 2006, par Alain Tasma pour la chaîne de télévision France 2 sur un scénario de Dalila Kerchouche, auteur du livre Mon père, ce harki et Arnaud Malherbe. Ce film qui raconte, sans sermons… …   Wikipédia en Français

  • Harkis (téléfilm, 2006) — Harkis est un téléfilm réalisé en 2006, par Alain Tasma pour la chaîne de télévision France 2 sur un scénario de Dalila Kerchouche, auteur du livre Mon père, ce harki et Arnaud Malherbe. Ce film qui raconte, sans sermons moralisateurs, le destin… …   Wikipédia en Français

  • Harkis pendant la guerre d'Algérie — Les Harkis pendant la guerre d Algérie retrace l histoire de l engagement des supplétifs musulmans engagés par l armée française pendant la Guerre d Algérie. Pendant la guerre d indépendance (1955 1962), les harkis forment en effet une catégorie… …   Wikipédia en Français

  • Camps de transit et de reclassement pour les harkis — Dans le contexte de la fin de la guerre d Algérie, des anciens harkis et leurs familles, menacés en Algérie, ont été rapatriés en France à partir de l été 1962. C est l armée française qui a été chargée de leur transfert, de l hébergement et de l …   Wikipédia en Français

  • Harki — Un jeune harki, en 1961. Le mot harki [ arki][1] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de …   Wikipédia en Français

  • Harki — (adjective from the Arabic harka , standard Arabic haraka حركة, war party or movement , i.e. a group of volunteers, especially soldiers) is the generic term for Muslim Algerians serving as auxiliaries with the French Army, during the Algerian War …   Wikipedia

  • Fatima Besnaci-Lancou — Nom de naissance Fatma Besnaci Activités Romancier …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.